La maladie mentale touche tout le monde

Il y a plus de 400 troubles mentaux : de la dépression, à la maladie d’Alzheimer en passant par le trouble du déficit de l’attention. Malgré cela, il n’y a toujours pas de tests biologiques pour confirmer un tel diagnostic. Il n’existe que des tests subjectifs fondés sur des comportements et, parfois même, seulement qu’une confirmation post-mortem faites suite à l’analyse des tissus du cerveau.

Imaginez si nous pouvions diagnostiquer les personnes à risque de développer une maladie mentale avant même que les symptômes se manifestent, si nous pouvions la prévenir!

Que sont les troubles mentaux?

La santé mentale, en matière de maladies mentales et de développement « normal » du cerveau,  n’est pas sans mystère. Par conséquent, au lieu d’être déterminées par des caractéristiques physiologiques, les maladies mentales sont encore définies par le biais de comportements; c’est-à-dire par l’observation de traits psychologiques qui interfèrent, de façon significative, avec les capacités de raisonnement et de réflexion, les aptitudes sociales, les émotions et les comportements d’un individu. Collectivement nommés « troubles mentaux », le Centre Ludmer utilise la portée la plus large, pour y inclure :

Les troubles de l’enfance et l’adolescence : troubles de l’humeur (bipolaire), troubles anxieux, troubles de comportement, trouble du déficit de l’attention / hyperactivité (TDAH), trouble oppositionnel avec provocation, trouble du spectre de l’autisme…

  • Les troubles anxieux : anxiété généralisée, crises de panique, phobies…
  • Les troubles psychotiques : schizophrénie …
  • La déficience cognitive : démence, maladie d’Alzheimer, troubles psychotiques…
  • Les troubles de toxicomanie : dépendance ou usage nocif de substances (souvent un trouble concomitant de la maladie mentale1)

La « International Classification of Diseases » (10e  révision) identifie plus de quatre cents troubles mentaux2 tandis que le « Diagnostic & Statistical Manual of Mental Disorders V » en  énumère plus de trois cents.

Tous sont touchés

La maladie mentale nous affecte tous, en tant qu’individu, membre d’une famille, soignant, ami, collègue ou employeur.

20 % d’entre nous (1 sur 5), y compris les enfants et les jeunes, souffriront d’une maladie mentale au cours de notre vie; la plupart n’auront aucun historique familial de maladie mentale. 3,4,5

La maladie mentale est un enjeu mondial. 6,7,8 La dépression à elle seule, se classe troisième selon le rapport de la charge mondiale de morbidité de l’Organisation mondiale de la santé qui, par ailleurs, prévoit qu’elle se glissera au premier rang en 2030. 9

Grâce à des campagnes anti-stigmatisation telles que « Bell cause pour la cause » et les efforts des organisations de santé mentale à l’échelle mondiale, les obstacles au dialogue diminuent et le nombre de recherche a considérablement augmenté. La recherche a d’ailleurs démontré clairement, qu’au-delà de l’impact émotif, social et économique dévastateur sur les individus et leurs familles, des impacts financiers importants découlent des maladies mentales et affectent la société.

  • Environ 44 % des employés déclarent avoir été touchés par un problème de santé mentale10 : cela représente 6 milliards $ en perte de productivité découlant de l’absentéisme, du présentéisme et du roulement de personnel.11
  • Les problèmes de santé mentale sont au cœur de 30 % des réclamations d’invalidité à court et à long terme, se classant ainsi parmi les trois raisons principales de réclamation et ce, pour plus de 80 % des employeurs canadiens. 12
  • Au Canada, le fardeau financier est d’au moins 50 milliards $ par année en soins de santé, services sociaux et soutien du revenu : en 2011, cela équivalait à 2,8 % du produit intérieur brut du Canada et un coût total estimé (sur une période de 30 ans) de 2,5 milliards. 13,14

Dans le débat entourant l’influence de la nature et de la culture (génétique/environnement) et la recherche d’un lien de causalité entre les deux, les dysfonctionnements parentaux et les troubles génétiques y ont, tour à tour, joué un rôle prépondérant. La santé mentale et la maladie mentale sont aujourd’hui perçues et étudiées comme une interaction complexe de facteurs génétiques, biologiques, liés à la personnalité et à l’environnement (physique, social et émotif).15 Bien que le processus à travers lequel ces facteurs se développent ne soit pas encore bien compris, nous savons que la plupart des maladies mentales, 70 % d’elles, se manifesteraient ou trouveraient leurs sources dès la petite enfance (incluant la maladie d’Alzeimer), des années cruciales pour le développement. 16

Les progrès dans le domaine de la santé mentale ont été entravés par des approches fondées sur les symptômes pour le diagnostic et le manque de technologies capables de cartographier le cerveau « vivant ».


  1. Marie Bussing-Birks, Mental Illness and Substance Abuse, National Bureau of Economic Research Accessed May 03, 2015: http://www.nber.org/digest/apr02/w8699.html
  2. World Health Organization: ICD-10 Version – Chapter V, Mental and Behavioural Disorders (F00-F99) [Internet]. World Health Organization and German Institute of Medical Documentation and Information; 1994/2006 [cited 2015 March 9]. Available at: http://apps.who.int/classifications/apps/icd/icd10online2007/index.htm?gf10.htm
  3. Smetanin, P; Stiff, D; Briante, C; Adair, C.E.; Ahmad, S.; and Khan, M. The Life and Economic Impact of Major Mental Illnesses in Canada: 2011 to 2041. (2011) Risk Analytica, for Mental Health Commission of Canada.
  4. WHO (2011) Mental Health Atlas 2011. http://whqlibdoc.who.int/publications/2011/9799241564359_eng.pdf
  5. Fast Facts about Mental Illness, Canadian Mental Health association, Accessed 01/07/2016: http://www.cmha.ca/media/fast-facts-about-mental-illness/#.Vo7RbVK-Svk
  6. Institute for Health Metrics and Evaluation. The Global Burden of Disease: Generating Evidence, Guiding Policy. Seattle, WA: IHME, 2013. http://www.healthdata.org/sites/default/files/files/policy_report/2013/GBD_GeneratingEvidence/IHME_GBD_GeneratingEvidence_FullReport.pdf
  7. Whiteford HA, Ferrari AJ, Degenhardt L, Feigin V, Vos T (2015) The Global Burden of Mental, Neurological and Substance Use Disorders: An Analysis from the Global Burden of Disease Study 2010. PLoS ONE 10(2): e0116820. doi:10.1371/journal.pone.0116820
  8. A. J. Baxter, T. Vos, K. M. Scott, A. J. Ferrari and H. A. Whiteford. The global burden of anxiety disorders in 2010. Psychological Medicine (2014), 44, 2363–2374. © Cambridge University Press 2014 doi:10.1017/S0033291713003243
  9. Policy Analysis document, World Health Organization in collaboration with the United Nations Department of Economic and Social Affairs: Mental Health and Development: Integrating Mental Health into All Development Efforts including MDGs, Sept 2010: http://www.un.org/disabilities/default.asp?id=1545
  10. Conference Board of Canada, 2011 report, Building Mentally Healthy Workplaces: Perspectives of Canadian Workers and Front-Line Managers: http://www.conferenceboard.ca/temp/7cf2a80b-7580-4849-8107-efc2f107418a/12-001_buildingmentallyhealthywk_rpt.pdf
  11. Smetanin, P; Stiff, D; Briante, C; Adair, C.E.; Ahmad, S.; and Khan, M. The Life and Economic Impact of Major Mental Illnesses in Canada: 2011 to 2041. (2011) Risk Analytica, for Mental Health Commission of Canada.
  12. Smetanin, P; Stiff, D; Briante, C; Adair, C.E.; Ahmad, S.; and Khan, M. The Life and Economic Impact of Major Mental Illnesses in Canada: 2011 to 2041. (2011) Risk Analytica, for Mental Health Commission of Canada.
  13. Smetanin, P; Stiff, D; Briante, C; Adair, C.E.; Ahmad, S.; and Khan, M. The Life and Economic Impact of Major Mental Illnesses in Canada: 2011 to 2041. (2011) Risk Analytica, for Mental Health Commission of Canada.
  14. Boivin, Michel, & Hertzman, Clyde. (Eds.). (2012). Early Childhood Development: adverse experiences and developmental health. Royal Society of Canada – Canadian Academy of Health Sciences Expert Panel (with Ronald Barr, Thomas Boyce, Alison Fleming, Harriet MacMillan, Candice Odgers, Marla Sokolowski, & Nico Trocmé). Ottawa, ON: Royal Society of Canada Available from: https://rsc-src.ca/sites/default/files/pdf/ECD%20Report_0.pdf
  15. Government of Canada (2006). The human face of mental health and mental illness in Canada.